Grossesse

Avant d’entrer dans son dernier mois de grossesse, la femme enceinte ne peut pas être jugée “inapte à voyager” sauf si sa grossesse ira mal avant son embarquement à bord, dans ce cas, aucune passagère ne sera autorisée à prendre un vol Icelandair peu importe les motifs invoqués auprès de la compagnie aérienne d’Islande.

Une femme enceinte projetant de voyager en avion dans ses premières semaines de grossesse n’est pas censée présenter un certificat médical avant son embarquement, par ailleurs, en voyageant un mois avant son accouchement, elle doit fournir une attestation médicale pour pouvoir monter à bord, le certificat établi par son gynécologue doit contenir:

– Sa date d’accouchement (prévue).

– Ampleur de la complication de grossesse (si la femme a rencontré déjà des problèmes de santé après avoir découvert qu’elle est enceinte).

Dans le cas où la femme soit enceinte de jumeaux, elle peut prendre généralement des vols jusqu’à deux mois avant le jour de son accouchement.